Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

PROTECTION DES TERRITOIRES & ÉCOSYSTÈMES – Milieux humides, boisés et biodiversité

février 15 @ 19:00 - 21:00

PROTECTION DES TERRITOIRES ET ÉCOSYSTÈMES – Milieux humides, boisés et biodiversité 

D’une valeur inestimable, la protection des territoires contre l’exploitation est un enjeu planétaire qui est d’une importance capitale pour la protection des écosystèmes, qu’ils soient boisés ou humides.  Laval a fait des choix en ce sens ces dernières années, souvent à la suite de la mobilisation citoyenne. Dans le cadre cadre de cette activité, nous discuterons des enjeux de protection des territoires, des spécificités propres à Laval et du rôle que les citoyens doivent et peuvent tenir.

Animée par Gilles Lalonde, citoyen lavallois de Sainte-Rose, cette activité est présentée dans le cadre de notre série : Repenser nos terres

Alexandre Choquet

Professionnel en milieux naturels – CRE de Laval

Passionné de botanique, Alexandre Choquet détient un baccalauréat en Sciences biologiques de l’Université de Montréal ainsi qu’un DEC en Techniques de Bioécologie du Cégep de Saint-Laurent. Natif de Laval, qu’il a vue se couvrir de nouveaux quartiers toute sa vie, il a développé un intérêt profond pour les questions touchant l’aménagement du territoire et la protection de la biodiversité à proximité du milieu urbain. Ayant travaillé pour Éco-Nature avant de se joindre au CRE de Laval il y a 3 ans, Alexandre a pu arpenter de long en large la majorité des milieux naturels de notre ville et s’affaire dorénavant à en faire valoir l’intérêt écologique auprès des décideurs. Il a récemment participé à la rédaction du mémoire pour la sauvegarde du Bois de Naples, à Vimont, de même qu’au mémoire portant sur les milieux humides dont la conservation n’est pas assurée par le RCI sur les milieux humides d’intérêt.

CORNÉLIA GARBE

Directrice générale, Canopée – Le réseau des bois de Laval

Cornelia a grandi dans un environnement qui a nourri en elle une forte passion pour la nature, les gens et la curiosité. En essayant d’aller au bout de ses questions et de son amour pour les arbres, elle a obtenu une maîtrise en écologie des plantes (Bâle, Suisse) et un doctorat en écologie forestière (UQAM). 

Animé par le désir d’appliquer ses connaissances pour créer des milieux de vie plus verts et sains, elle a d’abord géré un projet de reboisement de la Ceinture Verte de Montréal pendant plusieurs années avant de devenir conseillère scientifique pour les municipalités afin d’augmenter la résilience de la forêt urbaine face aux changements climatiques.

Depuis 2017, elle s’implique au sein de CANOPÉE, d’abord comme bénévole au CA et depuis octobre 2019, en tant que directrice générale. Enfin, elle peut combiner sa passion pour la nature et les gens en travaillant avec la ville, les organismes et les citoyens à la conservation et la mise en valeur des joyaux boisés à Laval. 

 

Hubert Lavallée

Président, Protec-Terre

Hubert Lavallée croit qu’une saine alimentation de source agroécologique est à la base d’une  bonne santé et de la préservation des écosystèmes agricoles. C’est pour cette raison que lui et  sa conjointe ont décidé de nourrir leur famille le plus possible à partir d’aliments biologiques  produits localement depuis une quinzaine d’années. Cela l’a amené à joindre Protec-Terre et à travailler au renforcement de la production agricole écologique de proximité au Québec.  Membre du conseil d’administration depuis 2004, Hubert en assume les responsabilités de président depuis 2008. Citoyen assumé, Hubert est impliqué dans l’initiative À nous le Plateau  et dans le projet de ruelle verte de son quartier. Ingénieur retraité, Hubert a travaillé dans le  domaine de l’efficacité énergétique et de l’environnement sain dans les bâtiments.

Mélissa Mollen-Dupuis

Activite, artiste et chargée de campagne boréale, Fondation David Suzuki

Melissa Mollen Dupuis est originaire de Mingan, sur la Côte Nord. De mère innue et de père québécois, elle raconte le métissage des cultures à travers les arts visuels, l’animation, la performance et le conte. Avec Widia Larivière, elle est la cofondatrice de Idle No More au Québec, un mouvement de contestation et de résistance à l’adoption de lois dont les effets entraînent la violation des traités ancestraux. En janvier 2014, elle comptait parmi les six jeunes leaders autochtones du Canada sélectionnés par l’International Visitor Leadership Program (IVLP), un programme du Département d’État américain mettant en contact de jeunes leaders étrangers actuels et émergents avec leurs homologues américains. Elle est aussi présidente du Wapikoni mobile, avec qui elle a réalisé trois courts métrages : Femmes autochtones disparues et assassinées, O et Nanapush et la Tortue. Actuellement chargé de la campagne boréale pour la Fondation David Suzuki, Mélissa poursuit son engagement afin de faire respecter les valeurs environnementales propres aux nations autochtones.

Éléments biographiques tirés de https://www.jqsi.qc.ca/ 

Merci à nos Partenaires Leaders de la transition

Détails

Date :
février 15
Heure :
19:00 - 21:00
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :
, , , , , , , ,
Site Web :
http://caravane-transition.org/inscription/

Lieu

En ligne

Organisateurs

Effet Transition
Laval en transition